TEMPS DES ARTS DE LA RUE : crédits centraux DMDTS

vendredi 15 décembre 2006
par  lafede

Au total 1 342 000 € ont été consacrés au Temps des Arts de la Rue sur crédits centraux DMDTS.

Sur ce montant :

927 000 € sont des mesures nouvelles, qui s’ajoutent ainsi aux 2 millions d’ € de mesures nouvelles en crédits de fonctionnement dépensés sur crédits centraux (DMDTS) et déconcentrés (DRAC) de 2005

et

415 000 € sont de crédits reconduits de 2005 à 2006, sur des opérations qui ont été confirmées sur crédits centraux et reconduites au même montant de subvention (éditions, colloques, fonds pour la diffusion des spectacles de rue à l’ONDA, subventions spécifiques pour le Temps des Arts de la Rue à Hors Les Murs - coordination comité de pilotage - et Fédération des arts de la rue....).

Les mesures nouvelles sur crédits centraux 2006 se répartissent de la manière suivante :

- 440 000 € pour neuf CNAR ( l’Abattoir, l’Atelier 231, l’Avant-Scène, le Citron Jaune, le Fourneau, Le Moulin Fondu, la Paperie, le Parapluie, les Pronomades) et Lieux Publics

- 182 000 € pour les lieux de proximité, les lieux d’installation des compagnies et des compagnies en difficulté (Le bord de l’eau/acte Théâtral, Le Boulon, Frappaz, Mécavive, Nil Admirari, pOlau/cie Off, Théâtre Group, Transe Express, Alama’s Givrés et Jo Bithume)

- 75 000 € pour les saisons de diffusion de spectacles de rue (APSOAR, Le Théâtre des Routes / Furies, 2R2C, saison du Festival de Ramonville)

- 30 000 € pour le nouveau dispositif d’aide aux écritures dans l’espace public « Ecrire pour la rue » mis en oeuvre avec la SACD (apport SACD 6000 € en sus des 30 000 € de la DMDTS)

- 130 000 € pour les éditions, séminaires, études, aides aux réseaux de chercheurs et actions universitaires (guide sur la sécurité des événements dans l’espace public coordonné par José Rubio, réseau de chercheurs « Arts de ville » coordonné par Philippe Chaudoir, appel d’offre pour l’étude sur les esthétiques des arts de la rue confié au réseau « Arts de ville », cycle de séminaires à Paris 1 La Sorbonne coordonné par Pascal Le Brun Cordier)

- 10 000 € pour l’opération « Armada » à Chalon dans la Rue

- 60 000 € mesures nouvelles structurelles pour Hors Les Murs (cet organisme n’avait pas bénéficié de mesures nouvelles en 2005).

Ces mesures nouvelles ne concernent que les crédits centraux. Ne sont pas comptabilisés les mesures nouvelles en DRAC en faveur des arts de la rue. Ces crédits ne seront connus qu’une fois le budget 2006 effectivement clôturé.

Pour mémoire, en 2005, les arts de la rue ont bénéficié de 2 031 915 € de mesures nouvelles (crédits DMDTS et DRAC confondus et hors crédits d’investissement). Le montant global des crédits du ministère de la culture consacré aux arts de la rue s’établissait alors à 8 658 178 € .

Les mesures nouvelles de 2005 ont été reparties sur les actions suivantes :

- 755 862 € pour les compagnies (conventionnements, aides à la création DRAC et DMDTS)

- 633 136 € pour les lieux (CNAR, Lieux Publics et autres lieux des arts de la rue)

- 224 717 € pour les festivals et autres actions en faveur de la diffusion (notamment le fonds diffusion spectacles de rue à l’ONDA)

- 121 200 € pour la formation (notamment la FAI AR)

- 45 000 € pour la Fédération des arts de la rue

- 252 000 € pour d’autres actions dans le cadre du Temps des arts de la rue (coordination du comité de pilotage, production d’un DVD sur les arts de la rue, éditions, rencontres....)


Sites favoris


9 sites référencés dans ce secteur