Restons Inventifs !

mardi 11 mai 2004
par  lafede

Consternée par la façon dont le dialogue s’engage, et résolue à le rétablir sur des bases plus sérieuses, la Fédé invite ses adhérents et l’ensemble de la profession à ne pas relâcher sa mobilisation. Que le ministre de l’emploi culturel décide de gérer la négociation, à coup de déclaration publique, puis que le premier ministre traite le dialogue social de « démocratie du chantage » et enfin que le ministre de l’Emploi continue de rester silencieux sur un dossier qui le concerne au premier chef, voilà qui augure mal du retour à la paix sociale.

Doit-on en conclure que ce sont là les modalités de dialogue que propose un gouvernement qui affiche la question de l’Emploi comme priorité des priorités ?

Personne n’a envie de revivre à la manière de l’été dernier, des bagarres où encore une fois, ce sont les plus fragiles qui vont déguster. Mais il n’est pas possible de rester à regarder les copains tomber.

Restons groupés, prévoyons dés maintenant, avec les principaux organisateurs de l’été, comment poursuivre avec efficacité. Et qu’il y ait le moins de dégâts possibles.

Les adhérents de la Fédé ont toujours fait preuve d’une grande créativité dans les rapports sociaux.

Restons Inventifs !


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur