Prochain temps fort : le développement des relations avec les collectivités territoriales

vendredi 14 décembre 2007
par  lafede

Le temps des arts de la rue a été l’occasion de franchir une étape de structuration grâce à l’accompagnement de l’Etat, il s’agit maintenant de développer les relations avec les collectivités locales et territoriales qui représentent les pouvoirs publics les plus concernés par nos formes artistiques.

Ces relations ont déjà eu l’occasion de grandir pendant la durée du temps des arts de la rue. En effet, le comité de pilotage comportait une part non-négligeable de représentants des collectivités -élus et techniciens- qui nous ont suivis pendant trois ans. Ces liens seront poursuivis de fait.

Par ailleurs, la Fédération compte en son sein des adhérents qui exercent leur profession au sein des collectivités et sont des moteurs de développement des arts de la rue sur leurs territoires respectifs.

La Fédération, espace de discussion et de réflexion, est l’endroit où ces forces vives peuvent se retrouver pour élaborer une stratégie de développement sur l’ensemble du territoire français. Elle s’appuiera sur ses membres en région comme sur les fédérations régionales. Mais aussi sur les regroupements professionnels constitués à l’occasion de Rue libre !.

L’objectif est de faire en sorte que les arts de la rue puissent exister pleinement sur l’ensemble du territoire français par le biais de mesures concrètes telles que l’accroissement des budgets de création et de fonctionnement, mais aussi l’émergence et le soutien de réseaux de diffusion à l’échelle locale, la création de postes de chargés de mission « arts de la rue » dans l’organigramme des collectivités, la prise en compte des lieux de fabrique...

Les fédérations régionales ont un rôle majeur à jouer dans ces nouvelles perspectives. Comme nous l’observons depuis la création de la première d’entre elles en 2004 (en Languedoc-Roussillon), celles-ci, en adoptant un mode de relation régulier avec leurs partenaires locaux, parviennent à des résultats encourageants dont un premier qui reste essentiel : celui de faire reconnaître les arts de la rue comme partie prenante et active du paysage culturel et artistique local.

C’est en impulsant et en encourageant ces regroupements que la Fédération entend accentuer la structuration de la profession au plus proche des besoins et des attentes de la profession et de ses partenaires dans les années à venir.

Cela passe par une évolution de l’organisation de la Fédération qui proposera à ses membres une modification de la composition de son Conseil d’Administration afin qu’il intègre des délégués de région désignés par les Fédés régionales. De même qu’au quotidien la coordination de la Fédération prendra en charge la coordination des régions.

Cet enjeu semble d’autant plus d’actualité dans le contexte des restrictions budgétaires du ministère de la culture, même si, comme Jean de Saint Guilhem, directeur de la direction de la musique, du théâtre, de la danse et du spectacle, l’a annoncé lors des rencontres professionnelles de Toulouse le 15 novembre dernier, les budgets attribués par l’Etat aux arts de la rue devraient être maintenus en 2008.

Cinq fédérations régionales sont constituées à ce jour :

La Fédération en Alsace - Lorraine : Halle verrière - Cadhame - 57960 Meizenthal
bruno@amoros-augustin.com et azimuts.cie@free.fr

La Fédération en Ile de France : 9, rue de la Pierre-Levée - 75011 Paris federationartsdelarueidf@wanadoo.fr

La Fédération en Languedoc-Roussillon : 13, rue de la Tartane - 34080 Montpellier
www.federue-lr.org

La Fédération en Pays de la Loire : fedepaysdelaloire@yahoo.fr

La Fédération en Rhône-Alpes : Village Sutter - 10, rue de Vauzelles - 69001 Lyon
federa@free.fr


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur