Déroulement de la réunion interprofessionnelle du 5/09 - La Fédération Nationale des Arts de la Rue

Déroulement de la réunion interprofessionnelle du 5/09

mardi 9 septembre 2003
par  lafede

C’était donc la réunion du 5 septembre au théâtre Mogador initié par le SYNDEAC, où était présents avec à chaque fois leurs présidents ou délégués principaux, la CGT, FO, la SACD, la SPEDIDAM, la SACEM, l’ADAMI, les Scènes lyriques, la Coordination ILE DE FRANCE, FEDUROCK, le CITI, la FEDE RUE, FEDUROCK, l’association des scènes de théâtres, et d’autres...

Pour la fédé, étaient présents Alain TAILLARD, Jean Raymond, Alexandre et Fred Michelet

En ouverture : Le Syndeac annonce que le Ministre, à la réunion du 4 septembre du CNPS, a affirmé son intention de refuser en bloc toute demande de MORATOIRE. Il a également menacé d’une façon non voilée les Directeurs de Scènes (et sous entendu le monde subventionné).

- Le Syndeac annonce à l’assemblée, d’une manière relativement ambiguë et maladroite, qu’ils iront aux assises et ne demandent plus le moratoire.
- C’est un tollé, on sent le clash
- La CGT (représentée par Jimmy Shumann, Denis Foucray et Marc Snipeur) désapprouve vivement et annonce son boycott des assises, ainsi que sa persistance dans un moratoire. Pour eux d’ailleurs, ce n’est pas un moratoire, mais plutôt une abrogation pure et simple. Ils souhaitent organiser leurs propres assises et les proposent à l’assemblée.
- La SACD est représentée par Christine Miller, nouvelle Présidente, et Jean Claude Carrière Vice Président. C’est C. Miller qui prend la parole, elle doute de la pertinence de deux assises concomitantes...
- Gérard Marcon, Vice Président du SYNDEAC, dit qu’ils n’ont pas véritablement le choix vu les menaces et les disparités de points de vues à l’intérieur de leur syndicat.
- Denis Foucray, SFA CGT, dit que nous sommes piégés, les assises Ministérielles sont piégées, pas question d’y aller, le Ministre veut nous récupérer...
- Le représentant F.O. veut aller aux assises
Tollé des représentants de la coordination et de la CGT.
- Le président de la SPEDIDAM cherche un point de convergence entre ces déchirements.
- Le PRESIDENT DE L’ASSOCIATION DES SCENES NATIONALES, dit que le public a été touché par nos revendications mais qu’il faut peut-être mettre un frein aux grèves, ne pas se couper du Ministère, participer pour ne pas laisser faire sans nous.
- Jean Parthenay, Sec Général du SYNDEAC, propose que nous étudions TOUS ensemble les dispositifs alternatifs au protocole, et des textes législatifs sur la Culture.
- Le Président du syndicat des théâtres de ville dit que c’est bien de se rencontrer tous, on se parle enfin... il faut aller aux assises.
- Marc Snipeur, CGT, dit que ceux qui veullent y aller y vont, les autres non.

Le ton monte, le clash est proche

- Fred pour la fédération des arts de la rue, insiste sur le fait que notre secteur est en première ligne depuis le début des combats et des sinistres, et que nous avons souhaité et réussi à trouver, avec "restons vivants", une voie alternative. Il exprime le souhait, dans les débats présents et futurs, d’étudier un juste rééquilibrage des aides et subventionnements dans ce pays. Il rappelle la position de la FEDE qui ne veut pas participer à une politique de la chaise vide, mais réfute le calendrier aberrant proposé par Aillagon. Il propose qu’au moins nous soyons tous d’accord pour refuser ces dates et les contenus proposés par le Ministère. La fédé s’interroge sur le brusque revirement du SYNDEAC qui avait signé une position demandant le MORATOIRE...
- Jean-Claude Carrière nous demande si le train des intermittents est le bon train. Il explique qu’il en a tellement vu, lui, qu’il se pose en "conseiller"...
- Gérard Marcon nous dit que, d’après lui, le Ministre, en cas de suivisme de ses positions serait prêt à inciter l’UNEDIC à bouger notamment sur le point du salaire journalier de référence.
- Le Président du (futur) SYDCAR annonce qu’il faut occuper les théâtres pour jouer et revendiquer.
- la FEDUROCK dit que les assises du ministre sont « pipeau » et qu’il faut commencer une véritable consultation par la base.
- Pierre SANTINI, Président de L’ADAMI, dit qu’il se sent solidaire, pas d’assises Aillagon tant qu’on a pas fait les nôtres...
- Michel AZAMA, pour l’EAT (association des écrivains de théâtre) dit qu’ils sont concernés... Il reparle d’une loi d’orientation sur la Culture
- Denis Foucray, CGT, dit qu’il est dangereux de laisser l’UMP faire une LOI d’orientation sur la Culture, quels en seront les contenus ???.... il faut faire nos propres assises...
- Le Président du CITI, Hugues Hollenstein, dit que c’est bien que l’on soit rassemblés, qu’il faut faire des ACTIONS FORTES. Il parle de la semaine de spectacle mort en Pays de Loire.
- immédiatement repris par Alain Taillard qui explique que ce n’est pas spectacles morts, mais semaine d’actions sans spectacle ... Pour travailler sur les alternatives au protocole et sur les contenus de nos revendications...
- C.Miller, SACD, dit qu’on est mal barré car chacun campe sur ses positions, elle propose que d’ici une semaine chacun propose un calendrier sur les assises. Un état des lieux et des problématiques sur sa propre corporation
- Il est tard (20 H !) la plupart des gens veulent se barrer...

Nota conclusion :
- tous les protagonistes, souhaitent trouver un point d’entente
- le fait que nous soyons tous autour d’une table est un fait historique
- ça ne sert a rien de s’engueuler
- donc on adopte la position de la sacd et de la fédé des arts de la rue.

Notons que, ou ce Ministre est dingue et psychorigide, ou ses propositions d’assises au pas de course sont faites sciemment pour nous diviser (ce qui ne l’empêche pas d’être psychorigide !).

Devant cette volonté de nous diviser :

Un comité de 4 organismes est nommé pour coordonner, ce sont :
- la SACD
- le SYNDEAC
- la FEDE ARTS DE LA RUE
- la CGT/SFA

Chaque organisme, syndicat ou fédération a une semaine pour donner ses positions sur :
- la participation ou non participation aux assises et dans quelles conditions
- le calendrier souhaité
- nos revendications et demandes à l’Etat

Prochaine réunion du groupe des 4 le 15 septembre…


Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


13 sites référencés dans ce secteur