Communiqué de presse du 3 août

dimanche 5 août 2007
par  yffic

Le 27 Octobre 2007 se tiendra dans toute la France Rue Libre ! la Journée nationale des arts de la rue. Cette journée à l’initiative des professionnels unis dans une
démarche collective à l’échelle nationale, invite à la découverte ainsi qu’à une meilleure [re]connaissance des arts et artistes de la rue et de leurs diversités. Plus de 1000 artistes investiront ainsi l’espace public en proposant près de 300 manifestations à travers la France entière et ce jusqu’à la 25ème heure de cette journée exceptionnelle, également la plus longue de la saison.

Les artistes de rue se mobilisent la journée du 27
octobre, se rassemblent en troupes éphémères, montent des actions spontanées et [mani]festives : spectacles, portes ouvertes, performances, démonstrations de savoir-faire, rencontres, prises de paroles, programmations itinérantes... Ils font découvrir la richesse et la diversité de leurs arts et leurs métiers à travers une programmation spontanée et dense où l’on pourra notamment voir, partager, écouter :

Dans toute l’Île-de-France, des portes ouvertes de lieux de création, des déambulations et interventions artistiques sur les parvis des mairies, les places des marchés, dans les métros, etc. Les artistes franciliens investissent le territoire tout au long de la journée. Un rendez-vous collectif autour d’une manifestation polyphonique au coeur de Paris... 50 compagnies des arts de la rue, soient 150 artistes, investissent l’espace public en plein coeur de Paris et invitent les habitants d’Île-de-France entre 18h et 20h à participer à une grande manifestation polyphonique.

Une installation au Vieux Port de Marseille dans la nuit du 26 octobre et le 27 octobre, des actes artistiques dans toute la région PACA et jusqu’à la frontière italienne par une troupe éphémère embarquée dans un train régional.
Pilotée par plusieurs directeurs artistiques de compagnies de la région, la troupe éphémère formée par une centaine d’artistes embarquera en bus puis en train dans un périple partant de Marseille, traversant Aix-en-Provence, Briançon ainsi que 5 autres villes de la région pour finalement atteindre la station de ski Montgenèvre, à la frontière italienne, pour un passage de relais aux artistes de rue italiens.

La rébellion de mannequins de vitrines par Royal de Luxe, à Charleville-Mézières...
Poursuivant sa logique de “réalisme imaginaire”, la compagnie de théâtre de rue, Royal de Luxe, crée un surprenant feuilleton dans les vitrines des magasins du centre-ville de Charleville-Mézières, durant toute une semaine. Lors de cet insolite projet, commande de l’Institut International de la Marionnette, chaque vitrine racontera une histoire différente, basée sur les “émotions” des mannequins. Les scènes imaginées changeront jour après jour, jusqu’à ce que chacun d’entre eux “recouvre la liberté”...
Cette originale rencontre entre Arts de la marionnette et Arts de la rue est menée à l’occasion du 20e anniversaire de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (ESNAM) de Charleville-Mézières, en étroite collaboration avec des élèves diplômés et la promotion en cours (7e). Elle s’inscrit dans le programme de création et d’insertion professionnelle (“Recherche/eXpérimentation”) de l’Institut, soutenu par la Région Champagne-Ardenne.

Des rencontres, comme celle que L’Avant-Scène, Centre National des arts de la rue, organise au Théâtre de Cognac (Poitou-Charentes) sur la thématique du “dedans” et du “dehors” et les processus d’écriture, animée par Christian Rullier, vice-président de la SACD pour le Théâtre, auteur, metteur en scène et comédien de théâtre, avec des professionnels du théâtre, des arts de la rue.
Cette rencontre sera suivie par Embedded de Tim Robbins, pièce traduite, adaptée et mise en scène par Georges Bigot pour Le Petit Théâtre de Pain : l’histoire des journalistes “embarqués” au sein de l’armée américaine d’octobre 2002 à juin 2003.

En Midi-Pyrénées, des marathons et autres projets itinérants longs de 25 heures...
Le spectacle Cirque cynique et maritime de Ronan Tablantec sera accueilli tour à tour par 9 villes : Capdenac (Derrière le Hublot), Verdun-sur-Garonne (Happy Culture), Ramonville (ARTO et Ça Rue dans les Barnc’Arts), Tournefeuille (L’Usine), Auch (Circuits et La Petite Pierre), Lombez (La Cellule), Portet d’Aspet (Pronomade(s)), Ax-les-thermes (Ax Animation).

Une cinquantaine d’artistes fédérés en une troupe éphémère, “Le ministère de la Ruépublique” sillonnent les villes de Normandie en bus.
Partant de Sotteville-lès-Rouen, ils inaugurent des espaces publics de 5 villes normandes : Caen, Dieppe, Évreux, Le Havre, Sotteville, avec fanfare, discours et installation de plaque commémorative. Ils invitent le public à les suivre pour un retour à Sotteville, dans l’Atelier 231 (Centre national des arts de la rue) pour un festin ruépublicain et un bal animé par 5 groupes musicaux des villes inaugurées.

Des parcours artistiques entre Nord et Sud dans la région Rhône-Alpes... Les artistes de la région se fédèrent en 2 pôles, Nord et Sud, pour traverser et parcourir artistiquement l’agglomération Lyonnaise et la Drôme au cours de la journée. Les 2 pôles se rejoignent finalement en soirée pour une rencontre des plus conviviales en Ardèche.

Les artistes investis dans le projet culturel des espaces de cultures du Pays Nivernais Morvan (Bourgogne).
Le téATr’éPROUVèTe, la Compagnie Déviation, Les alentours Rêveurs et METALOVOICE donnent rendezvous au public de Corbigny et des alentours en plein centre ville pour une “Déambulation” puis à La Transverse pour un ensemble de propositions artistiques autour de la création de METALOVOICE : Chemin de fer.

Un “APR”, Acte Poétique Radical, en Franche-Comté.
Une centaine d’artistes réveillent la ville endormie à 2
heures du matin, pendant l’heure qui n’existe pas, pour un instantané. Une création collective autour du théâtre de l’Unité, du Pudding Théâtre, La Grosse entreprise, etc. Le lieu est tenu secret jusqu’à la dernière minute...

En Bretagne, des prises de paroles, des portesouvertes, une “mise en bulle” du public...
À l’issue de la 4e escale des rencontres professionnelles
du Temps des arts de la rue en Bretagne, les différents acteurs, compagnies et collectivités locales, se mobilisent et proposent une série d’initiatives : une journée portes-ouvertes dans les locaux des Schpouki Rolls, à Plougasnou. Une “mise en bulle” du public brestois par La Cité des Augustes. 5 compagnies du Centre de la Bretagne s’associent pour investir le marché hebdomadaire de Carhaix. Un Banquet Pique-nique Merci La Rue à Rennes avec le groupe Tr@nsat au Studio Tuchenn. Les compagnies d’arts de la rue du Morbihan proposent Réveil Ton Bourg à Saint-Nolff : une journée de festivités, de spectacles, happenings et rencontres qui doit se terminer par un concert.

L’émission de webradio en continu et en podcast de
Rue libre ! : “25 heures sur 24”.

La radio “25 heures sur 24” fait le relais entre les différentes initiatives en Bretagne et propose de suivre
chacune des 25 heures de cette journée exceptionnelle. La radio de Rue libre ! est une initiative de la Fée des Baies, du Fourneau (mise en oeuvre par l’Espace Culture Multimédia) avec les compagnies de Bretagne.

La programmation par région sera bientôt en ligne sur le site www.ruelibre.fr ou auprès des relais régionaux (liste sur demande). Le dossier de presse Rue libre ! et visuels sont disponibles sur demande.


Documents joints

Communiqué de Presse



Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur