Aller au contenu principal

ACTIONS

La fédé vous appartient !

les chantiers et actions en cours :

  • les rendez-vous du Pôle Sud

Temps de rencontre sur les évènements importants en région, apérures et temps d'échanges de pratiques... se retrouver, discuter, partager, se rencontrer, l'un des chantiers aux multiples facettes de la fédé !

Prochains rendez-vous : 

>>> 1er février, 19h : apérue à l'invitation de la Commission Egalité Femme/Homme de la Fédé dans le cadre de du Comité de pilotage de la Commission organisé à Toulouse du 31 janvier au 2 février. 
rdv à l'Espace Eclair - 8 impasse Moulive - 31400 Toulouse (métro St Agne)
contact : Marion au 06 98 10 03 97

>>> 2 février : Webinaire VHSS (violences et harcèlement sexistes et sexuels)

>>> 23 février, 10h : atelier communication "projets culturels et réseaux sociaux, comprendre les enjeux digitaux en communication (sans s'arracher les cheveux!)" avec Bahija de www.bahijakaa.com
INSCRIPTIONS ICI

>>> 28 mars : Assemblée générale à Narbonne

  • Catalogue des arts de la rue en Occitanie

La Fédération des Arts de la Rue Pole Sud Occitanie ouvre un site "catalogue" des compagnies et structures arts de la rue d'Occitanie

Il est destiné avant tout à être un outil d’accompagnement et soutien à la diffusion.
Un site répertoire pour notre secteur.
Un site où nous serons toutes et tous, compagnies et structures.
Un site qui ouvre la route à une reconnaissance accrue, une future OPP (Observation Participative et Partagée)

Pour atteindre l'exhaustif… nous comptons sur toutes et tous.
Inscrivez-vous et faites inscrire vos amis, collègues, acolytes, partenaires...
Requis : être domicilié en Occitanie et avoir la licence d'entrepreneur du spectacle

Lorsque nous serons suffisamment nombreux il fera l’objet d’une sortie papier, un livre des arts de la rue Occitanie.

  • les ateliers de critiques solidaires

Les Ateliers de Critiques Solidaires (ACS pour plus d'intimité) nous viennent de nos amis Bretons de la Fédébreizh qui les ont initiés depuis quelques années et qui remportent un franc succès.

Ce sont des espaces de travail solidaires entre compagnies, qui permettent à chaque participant·e de porter et de recevoir un regard critique et constructif sur ses pratiques, ses outils, ses fonctionnements, ses perspectives.
Ce sont avant tout des espaces intimes d'interconnexions : brisons la glace entre nous !
Une autre manière d'échanger sur nos pratiques, de fabriquer de l'intelligence collective, de créer de la porosité entre les différentes disciplines et réseaux.

Au cours de chaque séance, 3 participant·e·s présentent leur "objet" et reçoivent les retours des autres. L’objet de la séance peut être :
- un dossier de spectacle (production, diffusion),
- un support de communication (teaser, capsules, photos...)
- une présentation orale (projet de spectacle, compagnie),
- une présentation du site internet,
- une stratégie de développement,
- une maquette,
- …

L’atelier est animé par 2 personnes "expérimentées", c'est-à-dire qui ont déjà participé à un atelier. Cette co-animation est garante de la gestion du temps et des prises de paroles qui sont chronométrées. Accueillir 3 participants·es· chacun· porteur·se d'un projet permet de garantir l'équilibre du groupe tout en gardant un format d'atelier confortable (3h). Plusieurs personnes de la compagnie peuvent être présentes, les ACS peuvent accueillir aussi bien les artistes, que les chargé.e.s de diffusion et production.

Les ACS appellent un espace de travail dédié et adapté : un bureau, une salle de réunion, etc. C'est un format qui se prête très bien à la découverte de lieux culturels, notamment des équipements de diffusion, et de rencontrer les équipes qui les font vivre au quotidien, de tisser des liens et d'échanger sur les pratiques.

Merci d'utiliser ce formulaire de pré-inscription pour organiser le prochain Atelier sur la Région Occitanie.

  • le fonds de solidarité

Un fonds spécifique, orienté vers les acteurs des arts de la rue régionaux. Il s'agit bien d'un fonds d'urgence pour limiter autant que possible la casse sociale et structurelle qu'engendre la crise sanitaire, mais aussi et surtout de rester soudés et solidaires dans ce contexte. Un collectif de gestion, ouvert à tous, réfléchit aux actions à mener. TUM rue, catalogue des compagnies, un groupe de travail a défini les missions qui sont menées avec les sommes récoltées