Synthèse des sujets développés à l’A.G. du 05/12/02

mercredi 22 janvier 2003
par  lafede

Informations pouvoirs publics

- Le Ministre de la culture devrait faire une annonce au début de l’été sur les orientations de sa politique culturelle générale, et en particulier celle concernant les arts de la rue. Il semble avoir envie de soutenir les lieux de production encore insuffisamment nombreux en France.
- Un rendez-vous avec le ministre est demandé en janvier. Rencontre à prévoir fin janvier, début février.
- Reprise du groupe parlementaire pour les arts de la rue de l’Assemblée nationale en janvier.

Intervention sur les lieux de fabrique

Des questions sont posées sur :
- le nombre de créations qui en sortent,
- les démarches de ces lieux,
- la nature des co-productions. Cette question donne lieu à plusieurs réponses : une vraie co-production participe également aux échecs, une co-production est liée à l’exploitation, soutenir en nature correspond à un état d’esprit de solidarité,
- l’aide à la résidence d’artiste à la DMDTS,
- les fiches présentes sur le site Internet de la Fédé,
- le soutien de certains lieux par les théâtres,
- la poursuite des travaux de la commission sur le thème de « Vus par les usagers » ainsi q’une analyse avec des chiffres (Pourcentage dans le budget des lieux de fabrique et la progression)

Intervention sur la commission fiscalité et juridique

- les suites des fiches conseils,
- l’Ufisc et la création d’un syndicat pour peser sur les caisses sociales,
- les avantages fiscaux, en négociation,

Une information sur le montage d’un syndicat des compagnies indépendantes en Languedoc Roussillon est donnée.

Intervention sur la commission formation

- la nécessité de reprendre la commission formation de la fédération en englobant l’ensemble du paysage de la formation,
- l’absence momentanée des membres impliqués dans le projet FAIAR,
- la poursuite de l’état des lieux
- la présence de la Fédé dans l’Afdas aujourd’hui à l’AG et dans la commission paritaire.
- l’engagement de relations avec la DDAT,
- la présence des arts de la rue dans l’EDDF,

Une information sur l’aide JTN, aide pour l’apprentissage quand on pratique la formation est donnée.

Bernard Colin fait part de son témoignage pour son dernier stage : 1/3 seulement de personnes du secteur rue, constat d’une circulation difficile de l’information, réelle demande des « acteurs de salles » pour apprendre à jouer dehors.

Une autre information est donnée au sujet de AFDAS qui demande de réfléchir à la création d’un centre de formation pour les art de la rue réunissant l’ensemble des propositions.

Intervention dans la salle qui remarque qu’il serait important de valoriser plus ce qui est fait et de le restituer.

Intervention du groupe de travail sur les centres de ressources

Retour de la salle … Important position fédération
Sortie texte quand validé par tous … distribution
Etude EW … La même que celle de pascale il y a quelques années ..pour la constitution d’un seul centre de ressources …
Si tout en région … disparition d’un outil national lisible
Pourquoi avoir (encore une fois) demander uniquement à trois lieux (si ce n’est pour leur faire un appel du pieds …
Termes qui viennent... collecter, patrimoine vivant, travail sur images , agence, rapport spinalienne et Simonot, observatoire, aides aux initiatives, chartes d’accueil des organisateurs, hyper-texte, liaison avec les autres centres de ressources, déconcentration
on devrait pouvoir récupérer des éléments sur l’année du cirque, j’ai vu qu’il y en avait plein chez hors les murs…)

Infos / communication Fédé...

Faisant suite à un bilan de la communication interne de la Fédé et de la circulation des informations, la question du nombre de visites quotidiennes du site internet hébergé par Le Fourneau est posée : les statistiques 2002 révèlent 56 visites en moyenne chaque jour sur le site Fédé (avec un maximum de 112).

Intervention de la Fédé IDF

La question de la représentation est posée

Intervention de la Fédé Rhône-Alpes

La problématique de la relation aux élus est essentielle, l’ensemble fait peur. 1000 personnes à Annonay ont défilé en signe de protestation contre l’arrêt du festival. Une autre personne en tant que pilote serait souhaitable, Marie Tognet se dégageant de cette responsabilité.

Intervention de la Fédé Languedoc- Roussillon

Elle reprend ses activités en janvier 2003

Intervention de la Fédé Midi Pyrénées

Il est nécessaire de repartir sur des bases centrées sur la fédé Toulouse qui est restée en sommeil en étant dans le COUAC (regroupement multidisciplinaire local). Elle souhaite être un autre interlocuteur que les trois gros pôles existants actuellement dans la région. Sa participation au comité de pilotage lié à la gestion des transferts de fond et de compétences pour la décentralisation (région pilote décentralisation pour le ministère) est un bon poste d’observation. Beaucoup de problèmes se développent dans la région. Des clôtures sont à noter à plusieurs endroits,. La situation est préoccupante. La culture et les élus ne semblent pas faire bon ménage.

Intervention de la Fédé Pays de Loire

Elle est en cours de constitution.

Intervention de la Fédé Aquitaine

Après des débats sur le rôle consensuel de cette fédé. Il y a une reprise dans l’action

Intervention sur les Rencontres sur les festivals

Il est nécessaire de les préparer davantage car beaucoup de professionnels s’y retrouvent et sont demandeurs de débats de fond. Les organiser davantage entraînerait un coût à anticiper.

Il est remarqué que le bilan est davantage un bilan d’activités qu’un rapport moral étant donné son absence de ligne politique. La question des moyens réduits de la Fédé est à résoudre par une recherche de financements complémentaires.

Après midi - toujours sous forme de notes, très courtes

Quelques suggestions sont faites lors des prises de parole à la tribune

- Possibilité d’agir de manière différente, par exemple par de l’agit prop.
- Une organisation existe en Belgique, la FAR (Fédération des artistes de rue) mais sans diffuseur, pourtant il y a des programmateurs-artistes. La constitution hétérogène de la Fédé est une force. En Belgique, des experts viennent d’être nommés. Ils ont obtenu un budget arts de la rue et cirque réparti par une structure autonome et distribué par des personnes du secteur.
- La fédération devrait comprendre des musiciens et des techniciens dans le Conseil d’Administration.
- Il semble nécessaire d’interpeller le conseil d’état au sujet de la mesure de la Caisse des congés spectacles,
- La nécessité de créer un syndicat devient criante, à faire peut-être en relation avec l’U-Fisc.continuité de U-fisc où plusieurs personnes représentant la Fédé travaillent déjà sur la question. Toutefois, les forces ne sont pas illimitées, il est important d’être vigilant pour éviter que cette nouvelle structure ne fragilise pas la Fédé au sein de laquelle les bonnes volontés sont limitées.