La diffusion des arts de la rue

le 21/10/99, Hors les Murs, Paris
jeudi 21 octobre 1999
par  lafede

La diffusion des arts de la rue s’est développée depuis une quinzaine d’années grâce à l’indispensable impulsion donnée par les festivals (Aurillac, Châlon...), les rendez-vous estivaux, le travail complémentaire des lieux de fabrique et quelques relais (encore très rares) auprès des diffuseurs "habituels" du spectacle vivant généraliste.

En écrivant ceci, nous avons bien conscience que nous ne faisons référence qu’à 20% de la réalité des programmations des "propositions liées aux arts de la rue" ; remarque inscrite pour insister sur la distinction (à préciser) à opérer au préalable entre diffusion et programmation...

La nature même des arts de la rue, leur implication dans la réalité de la ville, leur compétence à jouer des tensions sociales qui les animent et leur potentialité à créer des ouvertures (artistiques, dans la constitution du/des publics...) n’entraînent-elles pas un "rôle" différent du professionnel diffuseur que celui qu’il exerce dans sa salle de théâtre ?

Sa situation indispensable d’intermédiaire entre le politique (qui a la gestion de l’espace public, du bon ordre public...) et de l’artiste a-t-elle des incidences sur son acte de diffusion ?

- Quelle est la nature du lien qui existe entre la Cie diffusée et ce professionnel ? L’implication du diffuseur est-elle la même lorsqu’il envisage de programmer dans une ville B une création liée aux arts de la rue dans une ville A, que lorsqu’il retient pour le théâtre de la ville B une création des arts de la scène vue dans le théâtre de la ville A ?
- Quelle stratégie peut-on imaginer pour associer, inciter, rendre complices les diffuseurs habituels (généralistes, légitimes, traditionnels...) du spectacle vivant pour ne pas laisser qu’aux seuls diffuseurs spécifiques (spécialistes, nouvelles normes...) ce travail de passeurs entre créateur et public ?

Voici quelques questions, interrogations (qui en entraîneront d’autres...) qui pourraient ouvrir un champ de réflexions pour un groupe de travail au sein de La Fédé entre artistes, diffuseurs, responsables des lieux, journalistes sur les évolutions nécessaires de la diffusion des arts de la rue.

Philippe Saunier-Borrel


Sites favoris


9 sites référencés dans ce secteur