Discours d'ouverture de Josiane Collerais - La Fédération Nationale des Arts de la Rue

Discours d’ouverture de Josiane Collerais

Vice Présidente du Conseil Régional Languedoc Roussillon
jeudi 3 décembre 2009
par  lafede

Discours prononcé en ouverture de l’Assemblée Générale de la Fédération Nationale des Arts de la Rue, le 1er décembre 2009, Montpellier.

“Mesdames ; messieurs, je ne vous ferai pas un grand discours. Je ne donnerai pas de multiples chiffres sur les arts de la rue en Région. Votre assemblée Générale n’est pas le lieu pour cela. Si nous avons répondu très favorablement à la proposition de la Fédération Régionale des Arts de la ru Pour vous accueillir au Conseil Régional ce n’est pas pour faire l’apologie de notre politique à quelques semaines des régionales.
Non vous êtes ici, car c’est un plaisir de vous recevoir. Tout simplement.
Depuis 2004, je pense qu’il existe une écoute, une attention et un réèl dialogue avec les acteurs des arts de la rue. Ceux qui avant 2004 n’avaient pas droit de citer dans cette région et qui aujourd’hui font encore l’objet de propos très durs et de refus de vote par le Front National dans l’hémicycle du conseil Régional sont aujourd’hui nos hôtes, et j’en suis fier.
Face aux pensées nauséabondes, nous avons choisi dans nos engagements politiques d’être aux côtés de ceux qui mettent l’espace public en scène, de ceux qui révolutionnent 1789, de ceux qui fêtent le merde et la mort, de ceux qui font sonner les villes et retentir les sirènes, de ceux qui rendent les marquises exquises, ou de ceux qui font vivre et parler les murs.
Aujourd’hui il n’y a qu’un message de bienvenue que je voudrais vous transmettre de la part des élus de la majorité régionale et de celle de Georges Frêche : c’est un message de soutien et d’engagement pour votre travail artistique, poétique et politique.
Continuez !”
Josianne Collerais.