Compte-rendu du CA UFISC du 6 septembre 2004

dimanche 28 novembre 2004
par  lafede

Présents
- Fédération des arts de la rue : Louis JOINET, Bernard BELLOT, Alain TAILLARD, Serge CALVIER, Clémence MORISSEAU
- SYNAVI : Bertrand KRILL, Vénus CASTRO, Bruno COCHET, Emmeline ORSINI, Claude GIORDANO
- Fedurok : Philippe BERTHELOT, Stéphanie GEMBARSKI
- Syndicat du Cirque de Création (ex-SNFAC) : Emilie DEL MOLINO, Georges MARTNIEZ
- CITI : Shirley HARVEY
- Fédération des Scènes de Jazz : Frédérique FRANCIS
- Réseau ACTES-IF : Emilie RAISSON

Ordre du jour
- Validation du PV du dernier CA
- Tour de table des actions de l’été
- Validation des modifications statutaires

Tour de table des actions de l’été

Nous faisons le tour des actions qui ont été menées et des projets qui sont en cours pour chacune des organisations présentes autour de la table.

Fédération des Arts de la Rue :

Pour le Fédération des arts de la rue, l’essentiel du travail de cet été s’est organisé autour du projet de l’année des arts de la rue : négociations, débats, rencontres informelles, notamment afin de réfléchir aux objectifs de cette année des arts de la rue et aux différentes mesures pérennes dont le secteur a besoin. La réflexion est en cours...

Egalement, au sein de la Fédération des arts de la rue, un travail est en cours sur la question des compagnies en difficulté, notamment depuis la grève de l’année dernière. Un questionnaire avait déjà été mis en place l’hiver dernier. L’idée est aujourd’hui de le relancer pour évaluer l’évolution des situations. Au-delà du caractère « conjoncturel » lié à la grève, il s’agit également de réfléchir aux difficultés structurelles rencontrées par les compagnies. et de réfléchir à la mise en place de mesures d’urgence et aux « critères » d’éligibilité.

Fédurok

Au mois de juillet, la Fedurok a réuni ses adhérents pour l’AG fêtant ses dix ans d’existence. Cet anniversaire a été l’occasion de faire le point sur ces 10 ans d’actions collectives. Des débats ont été notamment menés sur la question de la programmation artistique et également sur la question de la « compréhension générationnelle » (différences de cultures, de postures...). Aux AG de la Fedurok, ce sont les structures qui sont invitées...et pas seulement leur directeur. La présence d’équipes permet donc également d’avoir des réflexions croisées, et notamment sur les fonctionnements d’équipe...

Philippe BERTHELOT mentionne l’invitation de la Fedurok, par le SYNDEAC, aux débats d’Avignon...Il nous enverra un compte-rendu...Ces débats sont « plombés » par les jeux d’appareils...la forme domine...et le fond n’existe pas.

Concernant les projets de rentrée, plusieurs dossiers sont en cours : une concertation nationale sur la question des musiques actuelles pour analyser ce sujet au sens large (en terme de besoins sur un territoire, de pratiques amateurs...). Des groupes de travail se sont mis en place pour un travail tout au long de l’année. Egalement, il s’agit de continuer cette année à travailler sur la question des NSEJ. En partenariat avec la Fédération des Scènes de Jazz, la Fedurok réfléchit aussi à la mise en oeuvre d’une véritable action syndicale dans la branche des musiques actuelles.

Fédération des scènes de jazz

Au sein de la Fédération des scènes de jazz, les salles sont fermées l’été. Ce dernier est donc plutôt calme. L’AG a lieu en septembre et les différents travaux qui sont menés en partenariat avec la Fédurok y seront traités (syndicalisation, concertation nationale, tour de France). Un travail de rencontre et d’échanges avec les différents clubs de jazz européen est également en cours.

Le 10 décembre prochain, les scènes de jazz adhérentes de la Fédération présentent chacune une soirée avec 3 formations de jazz (1 formation régionale, 1 formation recommandée par une autre structure et une formation reconnue). C’est la Fédération des scènes de jazz qui est à l’origine du projet et qui en gère sa logistique. Cette année, plusieurs salles du réseau Fédurok se sont jointes au projet.

Le SYNAVI

Pendant l’été, la plupart des compagnies se sont retrouvées au « off » d’Avignon et l’activité syndicale a été relativement calme. Le 11 septembre prochain, le Conseil National se réunit et fête ses 1 an. L’occasion de faire le point sur cette année d’action. Le constat est fait que le SYNAVI est encore, malheureusement, dans la « bidouille »...Du fait du manque de reconnaissance et de moyens, ils ont le sentiment d’être bloqués en terme d’efficacité concrète sur tous les chantiers prioritaires qui avaient été relevés...

Le CITI

Pour le CITI, l’été a été également calme. L’AG du 7 et 8 octobre est en préparation. Les questions du « Pourquoi ?, Comment ? » y seront prioritaires, notamment les rapports que le CITI souhaite entretenir avec l’action et l’engagement politique...Car toutes ces questions ne sont pas claires pour tous les membres du CITI

Le Syndicat du Cirque de Création
La transformation du SNFAC en Syndicat du cirque de création a eu lieu cet été, pour une meilleure lisibilité de l’action de ce syndicat. Sinon, l’été a été relativement calme. Les projets de la rentrée se concentrent sur la question de la diffusion (et le mise en œuvre d’un réseau alternatif de diffusion) et sur la question de la formation (notamment pour l’enseignement des arts du cirque).

Emilie DEL MOLINO annonce la présence du Syndicat du Cirque de Création au sein de différents COREPS (Conseil Régionaux des Professions du Spectacle). Ces derniers sont le niveau régional du CNPS et sont pilotés par les DRACs qui établissent elle-même le cahier des charges, sans rapport direct avec le CNPS. Pour bien comprendre le rôle et la fonction des COREPS, proposition est faite d’inviter le secrétaire du COREPS de POITOU-CHARENTES qui a déjà une existence concrète. Il apparaît important, pour l’UFISC, d’être présent et représenté au niveau national ; mais la présence régionale est également nécessaire pour connaître la réalité des différentes terrains et pour assurer un maillage et un relais entre les différents niveaux de représentation (nationaux et régionaux)

ACTES-IF

Le réseau ACTES-IF travaille actuellement à la mise en œuvre d’un fond de solidarité pour les structures en difficulté (en partenariat avec France ACTIVE). Egalement, Emilie explique que le Conseil Régional Ile de France souhaite faire basculer les projets « politique de la ville » lié au développement culturel en « financement culture »... Une réunion sur ce sujet devrfait bientôt avoir lieu...à suivre...

Rapport Charpillon

Le Comité de suivi se réunit le 06 septembre 2004 pour réfléchir et élaborer une position commune sur le « rapport CHARPILLON ». Nous distribuons le dit rapport et en faisons une rapide analyse pour dégager une position de l’UFISC (Bertrand KRILL y représentera l’UFISC).

Monsieur CHARPILLON est un expert nommé par le ministère de la culture pour « proposer une nouvelle définition du champ des bénéficiaires des annexes des annexes VIII et X ». Consciencieusement, M. CHARPILLON propose donc une réduction du périmètre par les deux entrées : réduction du champ des employeurs aux seuls employeurs du « champ de la production », réduction des employés éligibles aux « fonctions consubstantielles à l’acte créateur » : les artistes et, dans le domaine technique « les responsables chef de file et leur premier adjoint, à l’exclusion des autres collaborateurs et assistants qui relèveraient alors du régime d’indemnisation de l’annexe IV »

Par ailleurs, Bertrand KRILL note une grave confusion entre le recours au CDD d’usage et la notion d’intermittence . Il est insensé de lier l’indemnisation au recours au CDD d’usage.

La stratégie est claire : réduction du périmètre pour réduire le « déficit » ! Sans jamais poser les vrais questions liées à l’acte artistique. Ce projet n’a aucun sens rationnel et ne prend en compte aucune des réflexions menées depuis un an par les syndicats d’employeurs et d’employés...

Ce rapport est une « bombe » que nous ne pouvons pas laisser passer...

Modification des Statuts

Nous passons la fin de l’après-midi à mettre en œuvre une version modifiée des statuts de l’UFISC . Cette version circulera sur la liste UFISC, et sera proposée au vote lors de l’AGE du 12 octobre, à Hors les murs.


Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur