Communiqué concernant le retrait du Fourneau du Pays de Morlaix et la fin du FAR

Par la Fédération Nationale des arts de la rue
mercredi 2 février 2011
par  lafede

Une fois de plus, au delà des affaires de gros sous, se poursuit cette sourde querelle entre ceux qui défendent l’idée des Arts de la Rue - avec toutes les ambitions et les exigences qu’implique le mot Art - et ceux qui, de toute évidence, n’en attendent qu’un divertissement.

Une dyarchie récurrente qui est le quotidien de maintes compagnies et leur permet, au demeurant, de toucher des publics vastes et mélangés. Mais quand l’un nous fait vivre, l’autre nous fait avancer. L’ambition de l’art nous est consubstantielle, aussi nécessaire que l’air pour grandir et persévérer.

Et le public le sait, qui se presse nombreux à nos projets les plus ambitieux.

Le Fourneau, depuis des années, est animé par une haute opinion de la nature artistique des spectacles de rue, de leur importance culturelle sur les territoires et des exigences que cela comporte. Année après année, ils n’ont eu de cesse d’étayer cette conviction en se donnant les moyens de la faire vivre, notamment, au pays de Morlaix. Qu’ils soient ici salués et remerciés par la profession pour leur constance et leur engagement dans ce sens.

Ceci nous rappelle qu’aucune position n’est sûre, aucun dispositif immuable et qu’il nous faut sans cesse remettre l’ouvrage sur l’établi, solidifier nos convictions, développer nos positions.

Le Fourneau n’aurait pu continuer à Morlaix sans se désavouer. Leur décision courageuse est tout à leur honneur. Nous ne doutons pas qu’ils trouveront ailleurs d’autres territoires pour y développer ce que nous défendons tous.

La Fédération Nationale des arts de la rue

Nous vous invitons à laisser vos commentaires sur le site du Fourneau :
http://www.lefourneau.com/actualite/Le-Fourneau-se-retire-du-Pays-de.html


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur