C.A. du 28/09/00 à Châtillon

jeudi 28 septembre 2000
par  lafede

Ordre du jour

Deux grands thèmes sont à l’ordre du jour : la préparation de l’Assemblée générale annuelle et la question de l’implantation régionale de la Fédération.

Étaient présents : Michèle Bosseur (Le Fourneau de Brest), Philippe Chaudoir (Université de Lyon 2), Michel Crespin (Lieux Publics), Ema Drouin (Cie 2ème Groupe d’Intervention), Frédéric Duperray (Cie Hector Protector), Philippe Freslon (Cie Off), Denis Grzeszczak (Cie 12 Balles dans la Peau), Maud Le Floc’h (Cie Off), Pierre Sauvageot (Décor Sonore), Bruno Schnebelin (Cie Ilotopie), Barthélémy Bompard (Cie Kumulus), Catherine Copperé Jannelle (Metalovoice), Daniel Andrieu (Viva-Cité), Bruno de Beaufort (Amoros et Augustin), Marie Tognet (Délices Dada), Jean-Félix Tirtiaux (Namur en Mai), Jean Chamaillé (Cie Jo Bithume), Bernard Bellot (le SAMU), Palmira Picon-Archier (Festival de la Manche) et Pascale Canivet (La Fédération - compte-rendu).

Au sujet de l’assemblée générale, il est convenu que la coordinatrice l’organise sur le modèle de l’assemblée précédente, à savoir :

- rapport moral et financier et approbation par l’Assemblée en début de séance. Les documents sont à envoyer aux adhérents au moment de la convocation à l’A.G. Ils seront réalisés par les membres du Bureau, et notamment par Jean Chamaillé, trésorier, pour les documents financiers.
- point sur l’avancée des dossiers en cours (relations avec les pouvoirs publics et les institutions) et sur les travaux des commissions par les pilotes des commissions.
- point sur les fédérations régionales par les adhérents responsables de ces fédérations.
- débat sur les orientations à venir de la fédération.
- élection du nouveau C.A.

Il est rappelé que le rôle du Conseil d’Administration est celui d’un comité de pilotage qui fixe les axes de travail de la Fédération et les recadre si nécessaire. Le Bureau, de son côté, est surtout sollicité pour tous les rendez-vous de la Fédération ayant trait au lobbying de la profession.

La question de la représentation régionale et de la logique inter-régionale de la Fédération est longuement débattue par le C.A.. Il semble que le développement de la Fédération est lié à la résolution de cette question. Cet axe de travail est considéré comme étant prioritaire par l’ensemble du C.A.
Un état des lieux de la situation de la profession en région est développé par les membres présents du CA. Onze régions sont examinées : Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, P.A.C.A., Nord/Pas de Calais, Languedoc-Roussillon, Franche-Comté, Haute-Normandie, Alsace, Ile de France, Région Centre, Bourgogne et Auvergne.

Il est prévu que les adhérents ayant besoin d’un soutien dans une région où la Fédération est peu présente puissent faire appel à l’un des membres du C.A. si un rendez-vous visant à sensibiliser les pouvoirs publics est fixé.

Répartition des tâches

La répartition des tâches pour la préparation de l’A.G. est fixée en fin de réunion :

- Maud Le Floc’h pour les orientations de la Fédé,
- Bruno Schnebelin pour le texte d’ouverture de séance,
- Jean Chamaillé pour le rapport financier,
- Daniel Andrieu pour le rapport moral

La coordinatrice est chargée de prendre contact avec les pilotes des commissions pour préparer leur prise de parole ainsi que de trouver un lieu d’accueil en région parisienne. L’A.G. est fixée le jeudi 9 novembre.