Boum Aurillac

mardi 9 septembre 2008
par  lafede

Malgré les trombes d’eau de la journée et un froid d’automne, surtout à minuit, Pierre notre secrétaire presque perpétuel a lancé l’affaire par un beau discours enflammé, Thierry faisait l’accueil et la sécurité à l’entrée de la cour, un membre spontané du collectif d’organisation (qui pourrait m’envoyer son nom) a tenu avec brio la sono, Cloclo n’est passé qu’une fois, et les fanfares ont débarqué, les Branks juste sortis de leur combat dans la cour des Goulus, puis les Traîne-savates et leurs hip-hopers qui ont tourné la tête à l’assistance, et enfin La Belle image au meilleur de sa forme, qui a terminé par un boeuf avec les musiciens présents.
On devait être 200 à 250 vers 2h du matin, et je crois que Pierre et Etienne ont dû en pousser dehors après 4h...

Merci aux agents de sécurité et serveurs : Laetitia, Elodie, Pierre, Agnès, Pascal, Alexandre, Yannis, Jérôme, Serge et je crois que j’en oublie...

Au-delà des 600 euros de bénéfice réalisé (après déduction des achats de boissons, glace, poubelles, gobelets, serviettes, cacahuètes, bougies, et j’en oublie : eh oui, il faut au moins ça pour faire la Boum), ce fut un plaisir de vous voir tous là : l’union festive, c’est de la force pour la suite.

Comme dit Emma, les AG, ça sert à s’engueuler, et les Boums à se réconcilier...
Et si on faisait une Boum à la fin des AG ? En invitant tous les gens et artistes et techniciens et programmateurs du coin ?

Et un grand merci aux compagnies de la Cour JB Rames et à leur régisseur de site, Etienne, qui nous ont donné un gros coup de main.

Très bon lieu, on refait l’année prochaine !
Et l’année prochaine, on peut faire encore mieux, maintenant qu’on a expérimenté, et peut-être dans d’autres festivals aussi... J’ai repéré des endroits propices à Amiens, Bar-le-Duc, Morlaix,
notamment... A bon entendeur...

Après l’expérience des cartes et badges qui fonctionne bien auprès du public (il en reste encore à vendre...), on pourrait aussi avoir plus de nos publics à ces Boums...

Et après LA Boum, on pourrait bien tenter LE Boum : Bal Ouvert Utopique et Mobile, avec carnet de bal à remplir...

Bruno de Beaufort

<img_5298|center>


Documents joints

PDF - 1.8 Mo

Portfolio

JPEG - 80.2 ko JPEG - 89.5 ko JPEG - 84.3 ko JPEG - 84.2 ko JPEG - 100.7 ko

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur